• Le barème de l'impôt sur le revenu

    Le barème de l’impôt sur le revenu

     C’est ce qui permet de calculer l’impôt que l’on doit pour une part, et c’est sur ce barème que repose le mécanisme progressif de l’impôt sur le revenu. La technique de progressivité retenue est la progressivité par tranches. C'est-à-dire qu’on divise le revenu en diverses tranches. Chaque tranche étant imposée à un taux différent. Plus le revenu augmente, plus le taux d’imposition va être élevé.

     

    Suppression de la tranche à 5,5% et abaissement de la limite inférieure de la tranche d’imposition à 14%

     
    Tranches actuelles de revenus (IR 2014 sur les revenus de 2013) Taux Tranches nouvelles de revenus (IR 2015 sur les revenus de 2014)
    N'excédant pas 6 011 € 0 Jusqu'à 9 690 €
    De 6011 € à 11 991 € 5,5  %  
    De 11 991 € à 26 631 € 14  % De 9 690 € à 26 764 €
    De 26 631 € à 71 397 € 30  % De 26 764 € à 71 754 €
    De 71 397 € à 151 200 € 41  % De 71 754 € à 151 956 €
    Supérieure à 151 200 € 45  % Supérieure à 151 956 €

    Taux marginal d’imposition vs Taux moyen d’imposition (lui, se situe à 10%)

     Quand l’impôt sur le revenu a été calculé, vont apparaître tous les crédits d’impôt, qui sont des charges qui vont venir diminuer l’impôt qui est du, et qui vont prendre la forme de réduction d’impôts.

    Parmi ces réductions, on trouve les dons et subventions à des œuvres ou organismes d’intérêt général. C’est plafonné bien sûr. Des réductions d’impôts pour les investissements réalisés dans les départements d’outre-mer. La scolarisation d’enfants à charge aussi. Aussi tous les équipements écologiques et ceux qui participent à l’habitation principale : matériaux d’isolation thermique, les appareils de régulation de chauffage. Aussi les appareils de chauffage utilisant de l’énergie renouvelable.

     

    « La règle du quotient familial et l'impôt sur le revenuLe recouvrement de l’impôt sur le revenu »
    Blogmarks

    Tags Tags : , , ,