• Le FMI - Fonds monétaire international

    Le FMI (fonds monétaire international)

     Le Fonds Monétaire International (FMI) créé en 1945 est une « super » banque dont l'objectif est d'aider les États. Le FMI permet d'assurer la stabilité du système monétaire international, d'anticiper les crises économiques, tout en aidant au développement et à la croissance. Cette institution est composée des États membres d'une organisation cotisant afin de soutenir l'économie.

     Créé à l’occasion des accord~ de BReTTeN WOODS (traduction littérale : les bois bretons). Ces accords avaient pour objectif de mettre de l’ordre dans le système monétaire international.

    1) La création du FMI par l'accord de Bretten Woods Cette conférence impose trois décisions:

    -- les taux de change des principales monnaies sont définies

    par rapport à un étalon (une base) qui est l’or.

    -- seul le dollar est convertible en or (cela montre que les USA sont hégémoniques). Les USA s’engagent à convertir en or tout dollar à un cours très précis, soit 35 dollars pour une once d’or. Une once vaut 31 grammes. (donc pour avoir de l’or, il faut acheter des dollars - pour ça il faut vendre des produits aux USA qui fixent des prix élevés ...).

    -- les taux de change des monnaies tic doivent pas s’écarter

    des parités officielles de plus ou de moins de 1 %.

     

    A l’occasion de cette conférence et dans le cadre nouveau de ces parités fixes (fixes parce qu’elles ne doivent pas s’écarter de plus ou moins de 1 %), le FMI a un double

    rôle:

    - tout d’abord le FMI doit assurer la stabilité des taux de change (il veille que les monnaies ne montent pas ou ne baissent pas de plus ou moins de 1 %).

    - second rôle: le FMI a la possibilité d’accorder à ses membres des crédits pour faire face à des déficits temporaires de leur balance des paiements. Le FMI dispose (pour cette distribution de crédits aux pays à aider) de res~ources qui sont constituées par les souscriptions des Etats membres.

    Au niveau de la souscription, une quote-part est déterminée pour chaque pays en fonction de son poids relatif au sein de l’économie mondiale.

    Les crédits distribués par le FMI sont des droits de tirage ordinaires (DTO) qui sont des sommes d’argent remboursables dans un délai de trois à cinq ans.

    Le tirage annuel ne peut pas excéder 25 % de la quote-part. Le tirage total (toutes années confondues et ajoutées) ne peut pas excéder 125 % de la quote-part. Ce système favorise donc les pays qui ont une quote-part plus importante (donc les plus riches).

     

    Le rôle du FMI va évoluer:

     

    2 - Fonctionnement actuel du FMI:

     

    Pourquoi cette évolution? C’est l’évolution du système

    monétaire international qui a modifié le fonctionnement du FMI.

    Il y a trois événements les plus importants qui ont entraîné cette évolution du FMI:

    - ier événement: c’est le développement du commerce international qui a eu pour conséquence l’accroissement spectaculaire de l’émission de dollars (en 50 ans, les échanges de marchandises ont été multipliés par 52 - les échanges sont libellés presque toujours en dollars - il y a beaucoup de dollars en circulation : si tout le monde décide de convertir ses dollars en or, les USA n’auront pas assez de stock d’or...). Les USA ne peuvent plus garantir la convertibilité du dollar en or.

    - 2eme événement: l’émergence de nouvelles puissances économiques (en particulier l’Allemagne et le Japon) qui viennent contester la prédominance américaine et par conséquent le dollar.

    - 3ème événement: le choc pétrolier de 1973 qui, parmi les nombreuses conséquences, provoque l’aggravation des déficits des balances des paiements;

     

    Tout ça fait qu’on aboutit à deux décisions monétaires

    extrêmement importantes:

    © la première date du 15/08/1971 : Richard NIXON décide de la non convertibilité du dollar en or.

    © 2eme décision: accords de la Jamaïque en 1976 qui décident de trois choses différentes et complémentaires

    • abandon de la définition des monnaies par rapport à l’or,

    • l’acceptation des systèmes des changes flottants, ce qui fait que les cours des monnaies (ou leur définition) dépendra désormais de la loi de l’offre et de la demande (il n’y a plus le critère de plus ou moins de 1 %). Une monnaie dont le cours grimpe est celle dont

    “tout le monde veut “. Une monnaie dont le cours baisse est en trop grande quantité par rapport à une autre monnaie. (Exemple : le franc baisse par rapport au deutschmark: on retire des francs et on achète des deutschmark pour faire remonter la valeur du franc).

    • 3eme décision: elle concerne directement le FMI décision de la création de droits de tirage spéciaux (DTS) qui sont en fait des droits donnés à tout membre du FMI d’obtenir une allocation supplémentaire de devises, qui n’est remboursable qu’à concurrence de

    30 % (cadeau des USA en échange de la décision de ne plus convertir le dollar en or).

     

    Juste après les accords de la Jamaïque, il est décidé que le FMI pourra accorder des crédits aux pays en voie de développement, à condition que ces pays appliquent la politique économique définie par le FMI.

     

    Que fait le FMI en 99? Il n’y a plus de change fixe, tout est flou, donc il n’a plus de rôle de gendarme. Dans son second ix5l< d~cwrdor dos crédits : il ne reste plus rien. Il lui reste la possibilité d’intervenir dans son rôle social auprès des pays en voie de développement. Programme ultra libéral: on demande aux pays de diviser par deux le budget de l’Etat, car le FMI part du principe que la moitié du déficit vient des dépenses publiques (rappel : les libéraux sont pour moins d’Etat).

    En fait, dans les deux tiers des cas, l’intervention du FMI a fait baisser le niveau de vie des pays, car il leur a demandé d’appliquer une politique libérale à laquelle ils n’étaient pas prêts (dans les pays en voie de développement, les fonctionnaires sont souvent ceux qui vivent le mieux - or, en divisant le budget en deux, on a supprimé de nombreux postes de fonctionnaires ...).

    Liste des thématiques relatives à l’économie politique :

     

     

    3 - Les principales autres organisations (autre que le FMI) :

     

     

    Il y en a beaucoup (voir pages 26-27 du cours polycopié). On en choisit une pour ce cours : La CNUCED (conférence des

    nations unies pour le commerce et le développement)

    C’est une véritable organisation (elle a des membres). Son

    siège est à Genève. Elle a été créée en 1964. Cette organisation se réunit tous les quatre ans en assemblée plénière.

    Son rôle est triple:

     

    -   tout d’abord, mettre en place et maintenir un système de stabilisation des prix pour les produits de base (d’origine minérale ou énergétique et produits alimentaires). Ca concerne surtout les pays du tiers monde. L’idée est de constater que des pays vivent sur la production d’un seul produit, ce qui est très dangereux pour son économie si le cours de ce produit chute. Comment stabiliser le prix d’un produit? En organisant un système de stockage. Quand les prix baissent dans ces pays sur un produit, la CNUCED soustrait une partie de ce produit, tout en donnant au pays concerné l’équivalent monétaire de ce qu’elle a soustrait. Le jour où le cours remonte on déstocke et le pays du tiers monde rend l’argent perçu précédemment. Depuis une quinzaine d’années, ce système marche assez bien.

     

    -   établir un code de conduite relatif au transfert de technologie (transferts de technologies militaires et nucléaires essentiellement). (Exemple contrat avec un pays du tiers monde pour acheter de l’uranium - que va-t-on faire de cet uranium ?). C’est un échec total au niveau de la CNUCED : impossibilité de surveiller, par exemple les ventes d’armes ... Pourquoi? Parce que, faute de financement, on n’a pas mis en place de système de police associé à la CNUCED.

     

    - permettre l’aménagement ou le rééchelonnement de la dette des pays en voie de développement. Résultats très variables en fonction des pays, en fonction des relations entre les pays débiteurs et les pays créanciers.

     

    La CNUCED est une organisation importante.

     

     

     

     

    « La conclusion du contrat de vente - Le prixL'OMC (L'organisation mondiale du commerce) »
    Blogmarks