Les cours de droit
Recherche
  •  
Tous les cours
Cours de droit

Résultat de recherche d'images pour

Methodologie du commentaire de texte

Dans un commentaire de texte, il est important de rendre compte de l’argumentaire du texte, et surtout de ne pas faire une dissertation.

Ex : c'est la plupart du temps un article de la constitution, articles écrits par des hommes politiques. Toujours des personnes ayant pris position.

Le commentaire doit toujours partir du texte, à la dfférence de la dissertation.

- Concernant un commentaire de texte : l'objectif du commentaire est d’analyser le texte c'est à dire. expliquer le sens général du texte, "expliciter son esprit" et surtout, qualifier les idées principales du texte pour enfin les critiquer.

Il faudra trouver une la problématique. Chaque assertion doit être argumentée.

- La différence entre le commentaire et la dissertation :  La méthodologie de la dissertation peut se rapprocher de celle du commentaire car ici aussi l'objectif est de dégager la problématique du sujet et d’y répondre. Mais l'étudiant ne va pas porter son attention  un texte mais sur chaque mot du sujet.

- Concernant le commentaire d'arrêt : le commentaire d'arrêt c'est l'analyse et la portée d'une décision de justice qui vient interpréter un texte, un principe général de droit… En revanche, le commentaire d'article est l'analyse et la portée d'une disposition légale.



Premiers éléments à suivre pour commenter :

- Lire plusieurs fois le texte et ne pas en retenir qu’une partie mais l’ensemble.
- Apres la lecture en dégager les grandes idées.

Techniques :

-Souligner sur le texte
-Copier et numéroter les idées importantes au brouillon en triant idées principales et secondaires et dégager les idées importantes pour permettre de déterminer les deux trois ou quatre grands axes qui vont constituer les grandes idées du texte.

Le plan juridique est normalement constitué de deux parties qui se divisent en deux sous parties A et B qui peuvent se diviser en a et b.

Ce plan évite le hors sujet et permet de démontrer quelque chose.

La rédaction de l’introduction :

Introduction version longue jusqu'à 20, 25% du devoir. (2 pages)

6 points que l’on dégage.

Première élément la phrase introductive, d’accroche par exemple une citation, un jeu de mots ou un élément d’actualité éviter de mettre un bout du texte. La phrase doit avoir un rapport avec le sujet.
Deuxième élément on situe le texte dans son contexte, il faut expliquer le titre, l’auteur, la date bien situer le texte : paragraphe bref mais extrêmement précis.

 

 

Si l’on connaît l’auteur, ou l’ouvrage, on peut ennoncer brièvement ce que l’on sait, en insistant sur les éléments susceptibles d’éclairer le texte. Si l'on ne sait rien du texte de l'auteur (qui l’peut être un illustre inconnu), Il ne faut pas essayer de deviner : l’ignorance n’est pas rédhibitoire, une erreur grossière le serait

 

 



Troisième paragraphe : l’intérêt du texte.

-Interet théorique : le texte prend position sur tel ou tel point.
-Interet pratique : le texte permet de…
Attention ne jamais vouloir comparer uniquement avec la France.

Quatrième paraqraphe : On présente le contenu du texte.
-Résumer les idées principales du texte de manière à éclairer le correcteur sur les points importants que l’on a dégagé. (Moins de deux pages)


Cinquième paragraphe : La problématique : Le paragraphe ou on justifie le plan en posant des questions au vue des grandes idées du texte on a décidé de faire tel ou tel plan et on explique pourquoi. (3,4 lignes)

Sixième paragraphe : L’annonce explicite du plan, annoncer les deux grandes parties.

Chaque parties et sous parties doivent avoir un titre clair et bref (pas plus de dix mots)
Eviter les titres trop longs.

Quel Plan?  Le plan du commentaire de texte devra tenir compte de la structure du texte. S'il comporte des parties très marquées, il sera nécéssaire de respecter son articulation. S’il passe d’une idée à l’autre, on peut suivre sa progression ou regrouper les développements autour de deux ou trois thèmes. Plusieurs solutions sont donc possibles.

Au début du grand 1 et du 2 on va rédiger les « chapeaux » (annonce de plan interne) donner au correcteur l’idée de ce qu’il va trouver dans les parties. Eviter les titres bateau. Mettre des adjectifs qualificatifs.
Isoler deux grandes idées au sein du texte et les subdiviser en deux sous parties.
Méthode SVP
-Sens (explication du texte)
-Valeur (ce que l’on pense du texte, critique)
Porté (ce qu’apporte le texte comment se situe t’il par apport a d’autres textes)
Paries et sous parties de longueurs égales avec des transitions, illustré avec des exemples.
Toutes les sous parties doivent partir du texte. (Citer en début de sous partis entre guillemets la phrase principale)
Ensuite expliquer ce morceau de texte et prendre position.

2 Dangers :


-dissertation. on n'a vu que la disseration et le commentaire de texte ont de grandes différences.
-paraphrase
: il s'agit de répéter avec des mots différents le texte. Non, commenter un texte signifie l'ananlyser, le situer dans son contexte, dégager une problématique.

 

Le commentaire est même le contraire d’une paraphrase. Il part donc du texte, mais l'intérêt de cet exercice est qu'il tient à la valeur qu’il ajoute au texte : il permet de préciser le sens d'un texte, d'approfondir la compréhension de ce texte, de percevoir les avancées ou la nouveauté du texte, ou au contraire d'en déceler les insuffisances. OIl faut donc les connaissances préalables, que le texte ne contient pas mais qui sont nécessaires à sa compréhension. Le  commentaire de texte est souvent apprécié par les étudiants car ils pensent qu'ils ont besoin de moins de connaissance. Ils pensent que c'est plus difficile d'établir une disseration car le texte peut les aider, les guider. Mais en réalité, dans les deux cas , l'absence de connaissances sera sanctionnée. La réussite du commentaire suppose une maîtrise suffisante des questions abordées.

 


La conclusion ne doit jamais être la synthèse elle peut contenir une question, une remarque ou un élément sur l’avenir (doit être ouverte) (10 lignes)
-rigueur
-réflexion
-invention
-imagination
Le nœud du devoir est la fin de l’introduction.


La présentation du devoir :
-l’orthographe
-la ponctuation
-la présentation (laisser une marge et aérer les copies)
Bien dégager les titres et les paragraphes (phrase courtes et clairs)

Ce site vous permettra contient des liens qui vous permettent de trouver :

- une méthode pour le commentaire d'arret en droit civil

- Il existe aussi une méthode commentaire droit constitutionnel sur le site

- comment faire un commentaire de texte? c'est la méthode commentaire de texte droit constitutionnel

- methodologie du commentaire droit constitutionnel

- quelle methode pour faire un commentaire en droit constitutionnel?

- comment faire un commentaire de texte en droit constitutionnel?

- comment faire un commentaire juridique? la methodologie

- une methode spéciale pour la dissertation juridique

commentaire textecommentaire arretmethode commentairecomment faire commentaire arret