• Qu'est ce que la demande en économie?

    La demande.

    •  La demande est la quantité d'un certain produit demandé par les acheteurs pour un prix donné.
    • L'offre d'un bien est la quantité de ce produit offert à la vente par les vendeurs pour un prix donné.

    Quand une vague de froid s’abat sur le vignoble bordelais, le prix du jus d’une bouteille de vin grimpe dans tous les supermarchés. . Quand l’Arabie Saoudite décide d’augmenter sa production quotidienne de barils de pétrole, le prix de celui-ci diminue. Qu’y a-t-il de commun entre tous ces événements ? Ils reflètent tous le jeu l’offre et de la demande.

    Ce chapitre se décomposera en trois sections, dans une première section, nous étudierons la demande.

      Nous commencerons notre étude par l’analyse du comportement des acheteurs. Nous analyserons ce qui détermine la quantité demandée d’un bien, c’est-à-dire la quantité que les acheteurs sont prêts à acheter et capables de payer. Nous reprendrons l’exemple des cornets de glace.

     C'est quoi la demande en Economie ? Quand la demande est supérieure à l'offre ? C'est quoi l'offre en Economie ? Qu'est-ce que la loi de la demande ? Pourquoi l'offre augmente quand le prix augmente ? Qu'est-ce que la demande en marketing ? Qu'est-ce que le prix d'équilibre ? Pourquoi l'offre est une fonction croissante du prix ?

    1) Les déterminants de la demande individuelle. 

     Prenons votre propre demande de glaces. Comment décidez-vous combien de glaces vous achetez chaque mois , et quels sont les facteurs qui influent sur votre décision ?. Voici quelques-unes des réponses que vous pourriez donner.

    -Le prix 

    Si le prix du cornet passait soudainement à 4 euros, vous en achèteriez moins. Vous passeriez peut-être à l’eskimo. Si au contraire le prix tombait à 0,20 centimes d’euros le cornet, vous en achèteriez plus. Si la quantité demandée diminue quand le prix augmente, et augmente quand le prix baisse, on dit que la quantité demandée évolue en fonction inverse du prix . Cette fonction inverse est valide pour la plupart des produits dans une économie . Elle est même tellement générale que les économistes la qualifient de loi de la demande : toutes choses étant égales par ailleurs, quand le prix d’un bien augmente, la quantité demandée diminue.

    -Le revenu 

    Qu’adviendra-t-il de votre demande de glaces si vous ne trouvez pas un emploi cet été ?. Elle diminuera très certainement. Si vos revenus baissent, vous aurez moins à dépenser globalement, ce qui veut dire que vous devrez dépenser moins sur certains biens , peut-être même sur tous. Si la demande d’un bien baisse quand le revenu diminue, on parle d’un bien normal.

    Tous les biens ne sont pas normaux. Quand la demande d’un bien augmente alors que le revenu diminue, on parle d’un bien inférieur. Quand votre revenu diminue, vous n’achetez pas de voiture et ne prenez plus le taxi, mais vous prenez l’autobus plus souvent.

    -Le prix des produits comparables 

    Imaginons que le prix des eskimos baisse. D’après la loi de la demande, vous allez acheter plus d’eskimos. Et en même temps, vous achèterez probablement moins de cornets de glaces. Cornets de glace et eskimos satisfont des désirs similaires : ce sont tous les deux des desserts froids, sucrés et crémeux. Quand la baisse du prix d’un bien réduit la demande d’un autre bien, ces deux produits sont appelés substituts. Hot-dogs et hamburgers, tickets de cinéma et location de vidéos sont d’autres exemples de produits substituts.

    Maintenant supposons que le prix de la crème chantilly tombe. D’après la loi de la demande, vous allez en acheter plus. Pourtant , dans ce cas, vous allez aussi acheter . Pourtant, dans ce cas, vous allez aussi acheter plus de glaces , parce que la crème chantilly et la glace se marient agréablement. Quand la baisse du prix d’un bien suscite une augmentation de la demande d’un autre bien , ces deux produits sont dits complémentaires. Essence et automobile, ordinateur et logiciel sont d’autres exemples de produits complémentaires.

    -Les goûts 

    Il s’agit là du déterminant le plus évident de votre demande . Si vous adorez les glaces, vous en consommerez beaucoup. En général, les économistes n’essaient pas d’expliquer les goûts des gens, qui dépendent de forces historiques et psychologiques que l’économie ne saurait appréhender . En revanche , les économistes étudient ce qui se passe quand les goûts changent.

     -Les anticipations 

    Vos attentes concernant l’avenir affectent votre demande présente de biens et services . Par exemple, si vous attendez à avoir une augmentation de salaire le mois prochain, vous serez peut-être plus enclin à acheter plus de glaces dès aujourd’hui . Autre exemple, si vous pensez que le prix des glaces va baisser dans quelques jours , vous en achèterez moins au prix du jour. 

     

    2) Plan de demande et courbe de demande : 

     Nous avons vu qu’il y a plusieurs variables qui déterminent la quantité de glaces demandée par un individu. Supposons un moment que toutes ces variables, à l’exception du prix, demeurent constantes. Et voyons maintenant comment le prix influe sur la quantité demandée.

    Le tableau 1 nous indique combien Catherine achète de cornets chaque mois, à différents niveaux de prix. Si les glaces sont gratuites, Catherine avale 12 cornets. A 50 centimes le cornet, Catherine en achète 10. Au fur et à mesure que le prix monte, elle demande de moins en moins de glaces. A 3 euros le cornet, Catherine n’en achète plus du tout. Le tableau 1 constitue un plan de demande qui met en évidence la relation entre le prix du produit et la question demandée.

    La figure 1 illustre ce tableau. Par convention, le prix des cornets de glace figure sur l’axe vertical, tandis que la quantité de glaces demandée figure sur l’axe horizontal. La droite à pente négative qui exprime la relation entre prix et quantité demandée est appelée courbe de demande.

                        Tableau 1 : Le plan de demande de Catherine.

    Prix des cornets

    Quantité demandée

    0,0  Euros

                12

    0,5  Euros

                10

    1,0  Euros

                  8

    1,5  Euros

                  6

    2,0  Euros

                  4

    2,5  Euros

                  2

    3,0  Euros

                  0

     

    Cours d'économie (Microéconomie et macroéconomie)

    Quand vous voyez une courbe de demande, n’oubliez pas qu’elle a été construite en faisant l’hypothèse que de nombreux facteurs étaient constants. La courbe de demande de Catherine, représentée par la figure 1, montre comment la quantité de glaces demandée évolue quand le prix des glaces, et seulement ce prix, varie. Par hypothèse, le revenu de Catherine, ses goûts alimentaires, ses anticipations et les prix des produits comparables sont supposés invariables.

    Les économistes emploient l’expression ceteris paribus  pour signifier que toutes les variables, à l’exception de celles étudiées sur le moment, sont maintenues constantes. Cette locution latine signifie « les autres choses étant égales ». La courbe de demande est inclinée vers le sud-est parce que, ceteris paribus, des prix inférieurs se traduisent par une quantité demandée supérieure.

    Bien que l’expression ceteris paribus fasse référence à une situation hypothétique dans laquelle certaines variables sont supposées constantes, dans le monde réel les choses sont plus compliquées et les variables ont tendance à évoluer en même temps. Il est donc très important, dans l’analyse des événements ou des politiques économiques de garder à l’esprit que certaines variables peuvent évoluer tandis que d’autres ont été gelées pour la circonstance.

     

    3) Demande de marché et demande individuelle :

     Jusqu’ici nous avons considéré la demande individuelle pour un produit donné. Pour comprendre comment fonctionne un marché, il faut calculer la demande de marché, qui est égale à la somme des demandes individuelles pour un bien ou un service particulier.

    Le tableau 2 indique les plans de demande de deux individus, Catherine et Nicolas. Pour chaque prix, le plan de Catherine nous apprend combien de glaces il consomme. La demande du marché est égale à la somme de deux demandes individuelles.

    Nous allons représenter la demande de Catherine et la demande de Nicolas.

    Cours d'économie (Microéconomie et macroéconomie)

    La demande du marché découlant des demandes individuelles, la quantité demandée globalement dépend des facteurs qui déterminent les quantités demandées individuellement. La quantité demandée par le marché dépend donc non seulement du prix du produit, mais aussi des revenus des acheteurs de leurs goûts, de leurs anticipations et des prix des produits comparables. En outre, la quantité demandée par le marché varie avec le nombre d’acheteurs ( Si d’autres acheteurs se mettent à vouloir des glaces, la quantité demandée par le marché sera supérieure pour tous les niveaux de prix). Les plans de demande du tableau 2 montrent l’évolution de la demande en fonction du prix , tous les autres facteurs étant supposés constants.

     Tableau 2 : Plan de demande individuels et du marché.

        Prix des cornets
             Catherine

     +      Nicolas

       =   Marché

             0,00 E

                 12

                 7

               19

             0,50 E

                 10

                 6

               16

             1,00 E

                   8

                 5

               13

             1,50 E

                   6

                 4

               10

             2,00 E

                   4

                 3

                 7

             2,50 E

                   2

                 2

                 4

             3,00 E

                   0

                 1

                 1

    On peut représenter la demande du marché dans la figure suivante.

     Résultat de recherche d'images pour "demande du marché courbe"

    La figure 2 représente les courbes de demande correspondantes. Remarquez que la courbe de demande du marché est obtenue en additionnant horizontalement les courbes de demande individuelles . Pour trouver la quantité demandée par le marché à un prix donné , il suffit d’additionner les quantités individuelles . Comme nous sommes intéressés par le fonctionnement du marché, nous utiliserons le plus souvent la courbe de demande du marché . La courbe du marché indique l’évolution de la quantité totale demandée en fonction des variations du prix du bien considéré.

     

    4) Déplacements de la courbe de demande. 

     Imaginons que le Ministère de la Santé annonce une découverte selon laquelle les consommateurs de glace vivent plus longtemps et sont en meilleure santé. Quel effet cette annonce aura-t-elle sur le marché des glaces. A un prix donné , les acheteurs seront maintenant prêts à consommer une quantité supérieure de glaces, et la courbe de demande sera poussée vers la droite.

    Cours d'économie (Microéconomie et macroéconomie)

    courbe de l'offre et de la demande

     Chaque fois que l’un des déterminants de la demande est modifié, à l’exception du prix, la courbe de demande subit une translation, comme le montre la figure précédente, toute modification qui accroît la demande pour tout niveau de prix déplace la courbe vers la gauche.

    On peut énumérer les variables qui déterminent la quantité demandée sur le marché et indique l’effet d’une modification de cette variable sur la courbe de demande. En résumé : La courbe de demande indique l’évolution de la quantité demandée quand le prix varie, tous les autres facteurs étant supposés constants. Quand l’un de ces autres facteurs varie, la courbe de demande subit une translation vers la droite ou la gauche.

    Ainsi , on peut dire que le prix modifie le mouvement le long de la courbe, le Revenu, le prix des produits comparables, les goûts, les anticipations et le nombre d’acheteurs.

     

    « Qu'est ce que l'offre en économie ? Comment mesurer l'activité économique nationale? (PIB, PNB...) »